Schmitronic

Réparations d'appareils électroniques vintage



Restauration d'un flipper Bally Blackwater 100 de 1988

Tiens, un Blackwater 100, machine peu courante. Pas mal de fusibles sont claqués, je remplace celui de zero crossing A, bobines plateau, F11 et F15 des lampes bright. Les billes ne sont pas reconnues, c'est le fil de strobe sur le connecteur du côté MPU qui est cassé. Le démarrage de partie reste erratique, et en testant les contacts, je constate des lectures aléatoires sur 2 des 4 contacts de présence de billes. C'est un système avec 4 LEDs infrarouges et 4 optocoupleurs entre lesquels se placent les 4 billes. Il me faudra un certain temps pour comprendre que les soudures de 2 LEDs infrarouges ont été mal "prises" et faisaient faux contacts.

La petite carte avec les 4 LEDs infrarouges

Il me restera à remplacer un thyristor de lampes, le potentiomètre de volume de la carte son et à remplacer un grain de contact EOS du batteur gauche de 2nd niveau pour que la machine soit 100% opérationnelle.



2ème machine

Arrive à nouveau un Blackwater, mais cette fois il est en bien plus mauvais état que le 1er : le plateau est entièrement démonté et toutes les vis et pièces trainent dans le fond de la caisse. D'emblée, il semble que quelques bobines de batteurs et autres ont grillé. Le propriétaire a voulu réparer tout cela lui-même, mais devant la complexité de la tâche, il a abandonné et vendu la machine en l'état ...

L'épave reçue et la machine remontée (il manque encore la rampe de gauche)

Je commence par récupérer et trier les nombreuses pièces éparpillées un peu partout. Les machines sont souvent câblées en 220V et je les reconfigure en 235V, mais ici je constate qu'elle était câblée en ... 215V !  Ouh là pas étonnant que les bobines aient eu chaud ! Il y a 5 batteurs sur cette machine ... et pas mal de pièces manquent : bobines, plongeurs, butées, biellettes ... A commander donc. Je remonte le harnais de câble, pas évident, car quelques connecteurs peuvent être placés à plusieurs endroits ! Je connecte le plateau de base et allume, ce n'est pas trop mal, mais un des 2 afficheurs fait n'importe quoi et le self test affiche "Echanger U8". Je remplace le PIA U8 6820 qui pilote la matrice de contacts, mais cela ne change rien. Je mesure les lignes de la matrice et l'une d'elles est à la masse ! Je la suis sous le plateau et je finis par trouver un socket de lampe un peu dévissé et qui touche un contact. Pour l'afficheur, je les inverse et la panne suit l'afficheur. Je remplace l'IC Digits Controleur 4514 et maintenant tous les digits sont actifs mais seuls 3 digits sur 14 sont nets, les autres sont insuffisamment allumés. Je remplace encore la zener 110V, le Segments Controleur 74373 et quelques transistors, mais rien n'y fait. Je pense qu'il va falloir remplacer tout l'afficheur.

L'afficheur défectueux (bleu) et la piste de lancement (jaune)

Tiens la porte de la caisse est une Zaccaria ! Qu'a-t-il bien pu arriver à la porte d'origine pour que quelqu'un ait dû la remplacer ? Un coup de bélier ? On voit de tout quand même. Je refais les petits connecteurs qui mènent aux 2 cartes avec les LEDs infrarouges qui détectent les billes dans le magasin. Un peu fragile ce système. Dès réception des pièces manquantes, je remonte et teste les batteurs. Je peux maintenant m'attaquer au remontage complet du plateau ou plutôt des 3 niveaux de plateau. Quelle galère à faire quand on ne l'a pas démonté soi-même et qu'on n'est pas sûr d'avoir toutes les pièces. Par exemple, il manque une porte de couloir formée avec un fil de fer et qui entraine un contact sous plateau au passage de la bille. J'ai été obligé de reformer les 2 pièces avec un fil de clôture de jardin, il est un peu plus épais que l'original mais cela fonctionne très bien.

La porte et la tige de translation reformée avec du fil de clôture de jardin !

Au niveau de la carte MPU, je n'ai qu'à déporter la batterie et à remplacer U15 4543, car un ligne qui pilote 2 lampes est HS. Il reste la carte son qui ne fait que quelques petits souffles et quelques sons très faibles. Je la mets au banc d'essai, les capas sont encore OK, la partie ampli est OK également (bourdonnement 50Hz quand je mets le doigt sur la borne d'entrée). Les 4 ICs des mémoires sont OK en lecture au programmateur, je décrasse néanmoins les pins. La logique de commande a l'air de fonctionner également, il ne reste donc plus que le convertisseur digital-analogique AD7533. D'ailleurs il est réputé être assez fragile. Après commande, je le remplace et bingo la musique et les sons sortent parfaitement.

Voilà, un plateau de jeu complexe à 3 niveaux, avec des règles complexes (8 missions à accomplir), mais surtout un démarrage très original. D'habitude, il faut beaucoup "travailler" pour arriver au multi-billes or ici, on commence d'emblée avec les 3 billes, il faut les lancer une à une et elles s'accumulent derrière une barre levée en haut du plateau. Puis une lampe rouge s'allume, puis une orange, et enfin une verte. Puis il faut appuyer sur un bouton pour faire descendre la barre de retenue et laisser partir les 3 billes l'une derrière l'autre. Plus le délai est court entre le moment de l'allumage de la lampe verte et l'appui sur le bouton, plus on gagne de points de bonus ! Très amusant, ce petit stress de départ. Et après ça roule dans tous les sens, normal avec 3 billes et 5 batteurs ! J'aime bien.