CSPROJECTS

Réparations d'appareils électroniques vintage



Réparation d'un flipper Bally Cybernaut (1985)

Des amis de ma belle-sœur ont acheté un Bally-Midway Cybernaut à une brocante. Malheureusement, aucun afficheur ne s'allume, le doigt du 3ème batteur ne tient plus et un des 2 flippers du bas ne répond plus. Il fait des resets/halts de temps en temps. Elle me recommande à eux pour le dépannage et un dimanche soir je me retrouve devant cette machine beaucoup plus sophistiquée que le Harlem ou le EightBall : beaucoup de lampes, des règles de jeu complexe et une carte son raffinée.

C'est un modèle assez rare d'après l'IPDB : seulement 900 exemplaires produits, et sans multi-bille, étonnant pour l'époque. Il semble que l'industrie du flipper était déjà en déclin à ce moment.

En l'ouvrant je constate néanmoins qu'on y trouve toujours les mêmes cartes MPU, driver/solenoïd et contrôleur de lampes. L'alimentation est plus puissante, il y a une extension pour contrôler plus de lampes et une superbe carte son. J'admire encore une fois ce design à microprocesseur de 1976, il n'a pas été modifié, mais a pu s'accommoder d'extensions sans problème : le hardware s'étend et c'est le logiciel qui gère le tout.

fronton nuit éclairé flipper cybernaut bally

Je constate que le fusible haute tension des afficheurs est grillé, je le remplace, 3 afficheurs s'allument normalement, le 4ème affiche de l'hébreux ! J'échange les connecteurs de l'afficheur défectueux avec celui d'un afficheur opérationnel : le problème reste au même endroit. C'est donc un composant de cette carte d'afficheur qui a claqué et sans doute fait sauter le fusible.

Quelques contacts de batteurs et d'EOS sont littéralement mangés, de nouveaux grains sont sertis sur les lames. Le 3ème batteur est un modèle court (ancien design, 2"), il est sur le côté au milieu du plateau et "bat de l'aile". Le doigt en plastique ne tient plus sur le bras métallique et comme il est difficile d'en retrouver, le propriétaire tente un collage à la colle forte ... et ça marche ! Une des 4 cibles tombantes est cassée, un jeu complet sera racheté et la cible remontée par le propriétaire.

L'afficheur passe au banc de test à la maison, je diagnostique une résistance grillée ainsi que le circuit décodeur, ce qui est assez logique. Le dessoudage du CI est toujours laborieux, mais après, avec l'installation d'un bon support de CI, c'est tellement plus propre et efficace en cas de "récidive". Maintenant comment tester la carte ? C'est un afficheur 7 segments et mon Harlem utilise des 6 segments. Je ne trouve aucune information sur internet à propos de la compatibilité des connecteurs mais l'inspection des plans me montre bien qu'ils sont compatibles. Le brochage est parfaitement identique, sur le 7 segments, il n'y a qu'un fil en plus, utilisé par la carte MPU pour sélectionner le 7ème segment évidemment. Un peu nerveux quand même, je connecte l'afficheur réparé et le laisse pendre au bout du connecteur (car vu sa taille il est impossible de l'installer dans le panneau du fronton !). J'allume et en mode selftest les 6 premiers digits comptent comme d'habitude, le 7ème reste logiquement noir mais j'en déduis que l'afficheur est à nouveau complètement OK.

En revenant installer l'afficheur, le propriétaire m'informe que l'affichage s'est à nouveau complètement éteint. Le fusible HT a sauté, je vérifie s'il n'ya pas de court circuit en aval, pas de souci, je remets le fusible et rallume, les 3 afficheurs refonctionnent ! Je mesure la haute tension afficheur, elle est de 200VDC, je me rappelle alors que c'est un peu fort, la tension recommandée sur les plans est de 190VDC. J'ai aussi lu que pour économiser les afficheurs et au prix d'une légère diminution d'éclat, il est recommandé de descendre cette tension à 170VDC, ce que je fais. Petite surprise, il faut tourner le potentiomètre de réglage sur la carte driver/solenoid dans le sens horlogique pour faire diminuer la tension ! Le 4ème afficheur reprend sa place et fonctionne parfaitement.

flipper cybernaut bally

La carte son produit une nappe sonore de science-fiction du plus bel effet, mais pas tout le temps ! En fouillant dans le manuel, nous découvrons qu'il est possible d'utiliser plusieurs modes : on/off, avec ou sans fond sonore. Je change la configuration pour ajouter le fond sonore, mais rien ne semble changer, bizarre. Plus tard, le propriétaire m'informe que le fond sonore est bien apparu, par contre des resets surviennent quasi systématiquement maintenant après quelques minutes de jeu.

Après une série de vérifications, le propriétaire découvre que j'ai oublié de reconnecter la tresse de masse entre la caisse et la porte, oups ! Depuis la reconnection, le flipper semble ne plus faire de resets ! Bizarre tout de même, je ne m'explique pas le lien. La carte son semble produire le fond sonore quand bon lui semble ... cela sent le remplacement de cosses et de connecteurs, comme d'habitude !

(CS octobre 2012)