CSPROJECTS

Réparations d'appareils électroniques vintage



Restauration d'un flipper Gottlieb King Rock de 1972

Mon partenaire reçoit une machine "pour pièces". C'est un King Rock de Gottlieb. Il est en mauvais état mais est assez complet. Nous utilisons quelques pièces, mais vu le bon état de la vitre et du fait qu'il tout de même assez complet nous décidons finalement de le remettre en état. S'en suit les réparations habituelles : vérifications fusibles, ajout de la terre, décrassage des connecteurs, des contacts et des sockets de lampes.

 Je me suis fait un petit stock de fil de bobinage auprès du bobineur du coin. Une bobine de compteur manque, je peux donc la rebobiner illico.

Bobine refaite de compteur Gottlieb
Bobine de compteur rebobinée à la main

Il faut évidemment revérifier et régler tous les contacts de passage à zéro des compteurs, car le moteur tourne non stop. La séquence de reset ne se fait toujours pas correctement. Je finis par trouver 2 lames qui passent par dessus le levier du relais de reset SB. Une légère torsion du levier suffit pour entrainer correctement les lames. Le reset se fait quasi jusqu'au bout, mais la bille n'est pas envoyée. Grâce au plan, il est assez facile de se rendre compte que la bobine de renvoi de la bille attend le décompte complet de l'unité de bonus ... qui ne se fait pas car le contact de position zéro de cette unité est déréglé.

De nouvelles bobines de batteurs sont installées et les EOS réglés. La petite unité de sous-bonus est nettoyée, mignon mais délicat. Le carillon et le knocker manquent, je connecte tous les fils ensemble à une unique cloche ! La note est toujours la même, mais elle ne passe pas inaperçue, à écouter sur la vidéo.

Le mécanisme de porte de retour de bille a été refabriqué !  Malheureusement, le nouveau design ne fonctionne pas, trop bricolage, seule la bobine est d'origine. Je trouve un autre mécanisme et remonte le tout avec la bobine, ça marche, mais elle fait du bruit.

Le tilt s'enclenche mais ne "tient" pas, encore une lame du relais SB mal positionnée.

La séquence de passage des joueurs n'est pas correcte : avec un joueur, la première bille est Ok, mais la 2ème bille se positionne sur le 2ème joueur ! Donc 5 impulsions sur l'unité joueur/bille au lieu de 4. J'ai déjà eu cette anomalie : ce sont les contacts du dessus de l'unité joueur/bille qui sont fatigués (P2G, P3G, P4G).

On y est presque, sauf que la partie s'arrête systématiquement trop tôt : à 2 joueurs, le "game over" apparait à la fin de la 3ème bille en joueur 1 au lieu de 2 ! En regardant de près le dernier joueur se fait toujours avec le n° de bille suivant ! Par exemple, en 4 joueurs, la lampe de bille 2 est affichée pour les joueurs 1, 2 et 3 mais le n° de bille passe à 3 au 4ème joueur ! Un coup trop tôt ! Drôle de comportement ... L'unité est manifestement en avance, donc mal calée. La méthode de calage est expliqué en long et en large, mais les photos ne sont pas assez précises et les explications parfois touffues. Après avoir vraiment bien regardé l'unité, j'ai trouvé et je vais essayer de faire clair en trois photos !

Contacts et cames de l'unité joueur/bille flipper mécanique Gottlieb Détail unité joueur/bille Gottlieb mal réglé Détail unité joueur/bille Gottlieb bien réglé
A gauche, l'arbre à came en position zéro, au milieu le bras mal réglé et à droite le bras bien réglé

L'unité est composée d'un arbre à plusieurs disques à cames dont le dernier disque (noir) ne comporte qu'une came qui ouvre le contact de position zéro (photo de gauche). Dans cette position, le double bras doit évidemment se trouver en position zéro également. La photo du milieu montre la position fausse du bras comme trouvée sur la machine. En effet, on voit que les 3 broches ne sont pas positionnées sur les 3 rivets de départ à gauche : le bras est en position 2. On voit aussi que la vis est calée à gauche de la rainure de réglage. Il suffit de desserrer les 3 vis et de positionner le bras pour que les vis soient au milieu de la rainure, en vérifiant que les broches tombent bien au milieu des rivets les plus à gauche comme sur  la photo de droite. C'est tout ! Simple et évident non ?

Voilà, la machine fonctionne normalement et l'on peut jouer sans problème. Il me reste néanmoins à remettre en route la tombola et le high-score, car nous souhaitons que nos machines soient parfaitement opérationnelles même si l'intérêt de ces fonctions est faible puisque les parties sont toujours gratuites ! Ces gadgets sont complexes et ont leur lot de contacts qui s'enchainement.

Je nettoie le mini moteur de tombola qui est au départ une petite merveille de mécanique mais qui avec l'âge devient difficile à garder fiable. Le relais fait tourner la rue crantée à chaque contact de caoutchouc, mais rien de plus. Il me faut démonter et nettoyer tous les compteurs des dizaines pour finalement voir la roue des crédits s'activer ! Facile, cela prend juste du temps.

Il me reste à remettre en route l'activation d'une partie gratuite en cas de dépassement de 3 scores prédéfinis. Et là ça m'a énervé. J'ai dû démonter et nettoyer tous les compteurs des milliers et des dizaines de milliers, ce qui prend facilement deux heures, car il faut bien régler les positions des engrenages, cames et patins lors du remontage. Je contrôle avec mon testeur de continuité (pas un ohmmètre) que les contacts s'enchaînent bien entre les compteurs des 1000 et 10000 pour chaque niveau réglé.

Mais à l'allumage, le moteur général n'arrête plus de tourner. En remettant le player unit en position zéro, le moteur tourne un tiers de tour, quelques chiffres de compteurs bougent, le reset se termine mais les compteurs ne sont pas à zéro ! Je déteste ce genre de régression. Je finis par repérer le contact de passage à zéro d'un des compteurs que j'ai malencontreusement faussé lors de mon démontage. Ces contacts sont vraiment sensibles et le réglage m'a pris pas moins d'un quart d'heure. Il reste des effets bizarres lors du reset. Je ré-inspecte tous les compteurs (quelle galère) pour me rendre compte qu'un des tous petits contacts de fin de course de la bobine à un problème : le grain de contact s'est désolidarisé mais sans tomber de sa lame. Et même si la lame s'ouvre le grain "voyage" entre la lame et le grain en face, faisant un contact plus qu'accidentel ! Il me faut démonter et dessouder tout le contact pour isoler la lame avec son grain vacillant. Deux petits coups de marteau au dos du grain refont un bon rivetage.

Le reset des compteurs refonctionne à nouveau correctement … mais la machine n'accorde toujours pas de partie gratuites lors du dépassement du high score ! Là il faut plonger dans le schéma. C'est le player unit qui recueille le signal de high score de tous les joueurs et ne passe que celui du joueur en cours. Grâce au plan et à ce dessin (ligne 10) du câblage de la roue du player unit, je mesure avec mon testeur de continuité le passage du signal au travers du player unit et … rien ! Je vérifie entre la cosse de connexion en bordure de disque et le rivet : à l'entrée c'est Ok, mais pas à la sortie ! Je bascule le player unit pour voir l'arrière du disque, et pourtant je vois très bien le fil qui va de la cosse au rivet. Mais mon testeur ne mesure pas de contact. Je touche le fil … il est cassé à ras de la soudure au rivet ! Bingo, voir photos ci-dessous. Voilà le genre de problème qui consomme un temps fou pour peu de chose. Et encore, sans plan et appareil de mesure, c'est proprement impossible à détecter.

player unit contact player unit contact
A gauche, comme trouvée, la soudure lâchée mais très peu visible, à droite la soudure en poussant avec le doigt ...

(CS mars 2015)