CSPROJECTS

Réparations d'appareils électroniques vintage



Restauration d'un flipper Gottlieb Timeline (1980)

Arrive mon premier Gottlieb à plateau large, d'habitude je ne suis pas fan, mais c'est une belle machine. La vitre du fronton a un joli effet d'électrons qui tournent autour d'un noyau d'atome : un chenillard autonome fait clignoter des lampes derrière les 3 ellipses qui représentent les orbites des électrons. Simple mais efficace. D'emblée le propriétaire a demandé d'installer une nouvelle carte "Tout en un" PI-80 de Pascal Jamin avec la carte son PI-FX. Vu la difficulté à restaurer les cartes Gottlieb, c'est le bon choix. Ces cartes sont très fiables et très bien faites au niveau de la qualité de jeu et des améliorations ainsi que pour les fonctions intelligentes de tests qui facilitent vraiment la maintenance.

En attendant la livraison des cartes, j'effectue les opérations de maintenance habituelles : nettoyages sockets, contacts, ... et je contrôle les fameuses diodes au germanium. Je vérifie les bobines, une des 3 bobines de reset de bank de cibles est bloquée, elle n'a pas encore grillé mais elle a eu chaud : le fourreau s'est rétréci à la chaleur et bloque le plongeur. Je finis par limer le fourreau pour permettre à nouveau au plongeur de coulisser ... et ça marche, ça c'est du "rechapage" !

Une fois les 2 nouvelles cartes reçues je les installe sans aucun problème. Attention, contrairement à la notice, il y a bien 2 connecteurs identiques qu'il ne faut pas inverser : J2 et J6. A l'allumage, je constate que certains des afficheurs sont très affaiblis, je les rebooste en appliquant une tension continue de 9V sur les bornes aux 2 extrémités du verre (ne pas oublier d'enlever le connecteur avant !). Je fais des sessions de 1 minute à chaque fois, et après 4 ou 5 fois l'affichage est redevenu bien brillant, magique ! Parfois à l'allumage un afficheur affiche brillamment tous les segments, c'est un peu inquiétant, mais un bon nettoyage du connecteur de l'afficheur avec une gomme à encre suffit pour stabiliser les pistes de contacts et faire disparaitre le souci.

Un bumper ne réagit pas, mais ce n'est finalement qu'une soudure fissurée sur la carte bumper. Ces petites cartes sont montées sous le plateau et vibrent donc bien plus que si les composants étaient montés sur une carte globale installée dans le fronton. OK, OK, j'arrête de critiquer le design de Gottlieb ...

Voilà, c'est tout !

Flyer Gottlieb, j'ai oublié de prendre des photos !

(CS Décembre 2018)