CSPROJECTS

Réparations d'appareils électroniques vintage



Réparation d'un juke-box Rock-Ola 449 de 1972

L'heureux propriétaire d'un Rock-Ola 449 me demande de lui en faire une remise en ordre. C'est une machine stéréo mais compacte, et de base elle fonctionne. J'enlève quelques anciennes liaisons à des haut-parleurs externes, remonte une fiche secteur aux normes, contrôle la terre, remplace les ampoules claquées, remets de l'huile sur les pièces mobiles, fixe un bouton correct sur le potentiomètre de volume, nettoie la caisse (elle en avait besoin surtout autour du clavier) ...

Je constate que le write-in est assez aléatoire, l'électro-aimant doit parfois tourner plusieurs fois avant de pousser les ergots de sélection. Pareil pour le read-out. Un bon nettoyage des pistes circulaires et des lames de lecture et tout rentre dans l'ordre. Le bruit du frottement des lames gêne le propriétaire, mais je ne vois pas ce que je peux y faire, malheureusement.

La face write-in et la face read-out (on voit bien pistes et lames vers le centre)

Le niveau sonore fluctue assez fort, un canal disparait parfois ou le volume saute à fond ! Le potentiomètre se situe comme toujours entre le préampli et l'ampli, toutes les connexions se font via une fiche à plusieurs broches. Les broches et les alvéoles dans la prise sont très oxydées, si la masse est perdue, il est normal que le volume saute à fond. Après un important nettoyage, le signal devient stable. Je remplace l'aiguille, règle le gain des préamplis, positionne correctement le contacteur d'adaptation d'impédance et la balance jusqu'à avoir un son net et équilibré.

La fiche sensible qui va vers le potentiomètre, visible à l'intérieur

En étant très attentif, je me rends compte que le disque tourne un tout petit peu trop lentement et a un léger chevrotement. La roue intermédiaire entre le le moteur et le plateau du tourne-disque a un caoutchouc très sec (rétréci ?) et avec des à-coups (pressé en un point trop longtemps ?). De plus les 3 silent blocs (grommets) qui soutiennent le moteur sont durs et se désagrègent. Je remplace le tout et cette fois le son est stable et correct.

La roue intermédiaire et les 3 supports du moteur

Pour repérer les disques dans le panier, il y a de petites étiquettes ... qui tombent toutes seules ! Je réimprime de nouvelles petites étiquettes et les recolle, mais elles ne tiennent pas bien. En fait, lorsqu'il n'y a pas de disque dans le panier, la lame fixe, qui pend en dessous du panier et qui empêche les disques de tomber quand ils ont la tête en bas, frotte sur les étiquettes, les abime et les déplace ! Petite erreur de design ...

Les nouvelles étiquettes, la 174 a bougé suite au frottement avec la lame anti-chute inférieure !

Il reste à réinstaller les 2 tubes fluorescents. Simple, sauf que c'est cela qui va me prendre le plus de temps à régler ! Soit je répare la circuiterie originale en 120V, soit je passe la circuiterie originale en 240V, soit j'enlève tout et je remets de nouveaux boitiers complets. En principe, j'essaie toujours de rester au plus proche de l'original à condition de rester aussi dans un budget raisonnable. Les tubes européens n'ont pas les mêmes dimensions que les tubes US, donc je suis obligé de déplacer les supports d'extrémités de quelques cm. Les tubes n'ont pas de tensions de fonctionnement, ils fonctionnent en 120V ou en 240V sans problème. Par contre, les ballasts sont des 120V et il faut aussi des starters 120V ... qui ont disparu. Au lieu de commander ces starters aux USA, d'autres restaurateurs me donnent la solution (voir commentaire de X-3810) : utiliser des starters "Series" ST151, prévus pour les montages de 2 tubes en série sous 240V, donc chaque tube avec son starter 120V ! Je confirme : ces starters sont un peu moins courants, mais cela fonctionne, je conserve les circuits originaux et la solution est mise en place en quelques secondes pour quelques cents, cool !

Pour l'anecdote, mais important à savoir tout de même : sur le châssis du contrôleur, il y a une prise avec sa fiche nommée "T. T. Lights" (115V). Il m'aurait suffit d'adapter le câblage interne du contrôleur pour amener 240V sur cette fiche, puis échanger les ballasts et les starters en 240V et utiliser le câblage existant. Sauf que je constate que le câble qui part de la fiche "Lights" part vers un boitier en fond de caisse d'où partent 3 câbles alors qu'il n'existe que 2 tubes ! En fait, le 3ème câble alimente le phonographe ! Donc, induit en erreur par l'inscription "Lights", on risque d'envoyer 240V de bonne foi aussi sur le phonographe et ainsi griller les 3 moteurs 115V du phonographe, quelle catastrophe ce serait ! Comme quoi, il faut toujours être vigilant et prudent, car même le constructeur peut "écrire" des bêtises. Mais l'explication est peut-être dans les deux lettres "T. T." ?

L'inscription trompeuse

Finalement, les tubes démarrent encore trop lentement et clignotent, malgré toutes mes adaptations. Je suis donc condamné de mettre tout le circuit en 230V pour avoir quelque chose de stable.

Au niveau audio, il arrive que le haut-parleur des aigües de gauche s'arrête net ! Quand je touche aux fils, le son revient ! Il me faudra un petit moment pour me rendre compte que le condensateur de filtrage a un soudure froide !

Le frottement des patins sur les pistes du carrousel à disques et du plateau des sélections provoque des crissements très désagréables lors des rotations. Après un bon nettoyage pour refaire un bon contact électrique, il faudra encore huiler légèrement les pistes pour rendre tout cela silencieux.

Pour terminer, je remplace encore un support de fusible qui fait des faux contacts.

Le propriétaire souhaite que le monnayeur fonctionne comme indiqué, soit 2 disques pour 5 FB. Je teste, mais la machine ne donne qu'un seul crédit par pièce. Les 2 autres contacts du monnayeur sont réglés pour 3 et 4 crédits par pièce, mais pas 2 ! Bizarre. Heureusement, le manuel est clair, dans le boitier accumulateur, je règle la roue des 25 cents de dollar pour 2 crédits/pièce en déplaçant le plot sur le disque. Mais je dois également déplacer le contact sur le monnayeur pour activer la roue des 25 cents par le contact activé par la chute de la pièce de 5FB ! Bizarre d'avoir dû modifier 2 éléments pour que la machine fonctionne comme indiqué sur les plaquettes ? Donc après la retrait commercial de la machine de son dernier bistrot, quelqu'un a modifié tout cela sans raison ...

Cette fois la machine est stable et peut revenir chez son propriétaire.


(CS décembre 2017)