Schmitronic

Réparations d'appareils électroniques vintage



Quelques cas "limites"


Ampli-Tuner Harman Kardon HK3770

Cliquez sur l'image pour accéder à l'article détaillé

Aucune réparation par le SAV possible, ni pièce de rechange disponible, pour ce matériel haut de gamme ! Mais je suis têtu ... une histoire édifiante, typique du comportement cynique de certaines sociétés actuelles.



Bec verseur de machines à café Nespresso

Certains modèles de machines à café Nespresso vendues sous les marques Magimix M130, Krups XN250, Delonghi ... ont un bec verseur mobile qui a 2 petits ailerons qui, en bougeant, font basculer un canal. Cette bascule fait couler le café soit dans la tasse, soit dans le bac de récupération pour éviter de laisser tomber des gouttes à l'avant ! Ces 2 petits ailerons sont très fragiles et soumis à de trop grands efforts et donc cassent facilement. Ce problème est bien connu et dénoncé sur internet, mais le constructeur ne change rien.

Les 2 minuscules ergots

On peut trouver la pièce en France sous Magimix, en Allemagne sous Krups ou en Italie sous Delonghi ... ! Tout ça pour que les consommateurs croient naïvement acheter "national patriote" alors que toutes les pièces sont sans doute fabriquées en chine ! Mais assemblées dans l'Union européenne comme indiqué sur les étiquettes ... le marketing quand même ...

La preuve que c'est un problème récurrent est le nombre de magasins de pièces détachées qui vendent cette pièce en moyenne à 7 euros ! Par exemple ici chez Amazon. Très bien, mais la nouvelle pièce est identique ... et donc elle va recasser pareil ! Ridicule non ? Autant en commander 10 d'avance ! On se moque du monde !

Mais j'ai trouvé plusieurs vidéos qui donnent une solution définitive gratuite et très simple à cette casse programmée : https://www.youtube.com/watch?v=l2FKz_mX8oU

Il suffit de coller à la Loctite une tige métallique de 2cm (filet de boulon de 3mm de diamètre) à l'endroit où les 2 ergots ont cassé et c'est nettement plus costaud.

La tige métallique qui remplace les ergots, très bête et incassable !

Alors, obsolescence programmée ? Pour moi, oui, car il serait si facile de faire le design de cette pièce avec des ergots plastiques suffisamment costauds. Alors pourquoi le faire mal si ce n'est pas pour que cela casse ? Pour contrer cette technique, il faudrait améliorer le design de cette pièce pour l'impression 3D ! En allant voir sur la base de données de pièces imprimables en 3D Thingyverse , surprise je trouve la pièce ! Mais elle est réalisée avec le défaut ! Je vais contacter l'auteur et lui expliquer l'enjeu et voir s'il peut améliorer et publier un bon design, et le mettre ainsi à la disposition de tout le monde ! De la déprogrammation programmée ! Yes !

Le fichier chargé dans SketchUp


Machine à café Siemens EQ7

Un ami m'amène sa belle machine à café semi-professionnelle qui mout les grains de café, fait des capuccinos, chauffe les tasses, ... Oui mais chère machine qui a fait un "clic" et qui ne s'allume plus depuis. C'est un gros cube qui est facile à ouvrir, aucune vis, il suffit d'agir sur quelques ergots pour enlever chaque face, un vrai plaisir.

Allumage après remplacement de la résistance

La carte électronique est également clipsée mais il y a 18 fils et connecteurs à enlever ! Cela doit être le record du monde pour une carte qui fait 15x5cm ! C'est une carte double face avec un microcontrolleur complet embarqué.

Carte électronique avec de nombreux connecteurs ... et on ne les voit pas tous ici !

Elle est pourvue d'une alimentation à découpage "à circuit LNK" (voir la description ici) et je repère de suite, en voyant le petit trou noir, que la résistance de puissance d'entrée est claquée. Elle a une valeur de 22 ohms 3W, classique, je la remplace par une résistance du même type, c'est très important, mais plus robuste : 27 ohms 5W. En effet, ces résistances (anti-surge anti-flame resistor) claquent en circuit ouvert et jamais en court-circuit, ce qui est critique pour la sécurité et permet d'éviter la destruction totale, voire un incendie. La machine est vite remontée ... et s'allume de suite ! Yes !

La résistance de puissance claquée, admirez le petit trou !

Sinon la carte complète est en vente autour de 150€ sur ebay et ailleurs. Donc le client a déjà gagné 149,90€ !

Je teste la machine en me préparant un café évidemment, mais surprise, le café ne coule pas par les 2 buses mais gicle sur le côté par les évents d'aération ! Aucune procédure de démontage et de nettoyage des buses de sortie n'est documentée dans le manuel Siemens alors que l'obstruction de ces buses est inéluctable. Le problème est courant et bien décrit et solutionné dans les forums (photos). L'opération est délicate, il faut bien déclipser les 3 pattes et sortir prudemment le boitier, le tuyau d'amenée du café et les fils pour la LED sont très courts (ils le font exprès ou quoi ?).

En vert les trous d'aération par où sortait le café ! En rouge, emplacements des clips d'ouverture

Un bloc de pâte de café durcie bloque tout le fond du boitier, elle se dissout mais difficilement à l'eau chaude, il me faudra utiliser des forets de bijoutier de 0,6mm pour retrouer les 5 orifices des 2 buses ! Impossible au cure dent ou à l'épingle, même mes limes de débouchage calibrées de pompe à souder n'y arrivent pas ! Franchement comment peut-on faire des designs pareils ? En plus sur des machines à plus de 1.000 €, quelle honte ! Alors que des buses à visser seraient si simples à nettoyer et à remplacer à moindre coût ...

Dissolution de la pâte de café à l'eau chaude !
Tentative de débouchage des 5 trous par buse avec des limes calibrées de pompe à dessouder

Voilà donc une machine bien chère, avec 2 problèmes impossibles à réparer par une personne normale et donc vouée à la destruction après seulement quelques temps d'utilisation. Alors qu'au fond, une fois qu'on connait tous leurs trucs, c'est facile, rapide et peu coûteux à remettre en ordre. Et, encore mieux de simples buses à visser permettrait à l'utilisateur de les nettoyer lui-même. Quels escrocs.



Si vous êtes convaincu qu'il faut arrêter ces comportements,
participez à la campagne du droit au dépannage !